Utopie.

Partager ici notre mode de vie ne se résume pas à faire l'inventaire des objets glanés au fil des encombrants ni à présenter une galerie d'objets-trophées, ce qui serait un contresens total. Bien entendu il y a toujours le plaisir de montrer et partager les trouvailles,  mais il y a plus aussi. 

Entre passion des vieux objets et du patrimoine populaire, obsession du passé et impératifs matériels, il y a de l'utopie là-dedans. Beaucoup. A entendre au sens premier ; comme la poursuite de l'émergence d'une société idéale et harmonieuse. Je rajouterai ; émergence d'une société idéale et harmonieuse, libérée du consumérisme, grâce aux initiatives individuelles. Je me moque comme d'une guigne des cyniques, pseudo-réalistes, pessimistes, fatalistes, ultra-libéraux proclamés ou dissimulés, opportunistes, étroits d'esprit, spéculateurs, éternels suiveurs, résignés, égoïstes, sans imagination, chez qui ce genre de mode de vie provoque, au mieux, un sourire paternaliste, au pire un mépris parfois agressif. Je ne me fais pas non plus d'illusions. Je crains bien que toute cette sinistre clique aura malheureusement le denier mot. Mais je crois tout autant aux vertus du partage. De certains biens comme de certaines idées pour peu que cela ne lèse personne et nourrisse l'espérance et les initiatives du plus grand nombre. 

Notre mode de vie est tout sauf un truc dogmatique rigide. Rappelez-vous que j'ai une super collec' de Billy chez moi ! Le but n'est pas nécessairement de faire des émules, mais de partager un mode de vie moins agressif écologiquement et d'encourager ceux qui me feront le plaisir de lire ces lignes, à réfléchir à leur propre mode de vie et peut-être le modifier à leur manière. 

J'espère que vous aurez autant de plaisir à me suivre ici que j'ai de plaisir à partager avec vous cette expérience.

Je vous souhaite une belle soirée !







Commentaires

Articles les plus consultés